Copilibre 69 ?

CoPiLibre 69 est un comité de pilotage du libre dans le Rhône.

Son objectif est de faciliter les échanges entre différentes structures complémentaires gravitant autour du logiciel ou de la culture libre.

CoPiLibre est un collectif à géométrie variable : il ne s’agit pas d’une association, mais d’un regroupement de représentants de structures (essentiellement associatives).

Les structures représentées.

Les actions communes sont, notamment, une participation au salon Primevère, en général vers fin février, la coordination de Libre en fête dans le Rhône en deuxième quinzaine de mars.

En 2013, des acteurs du Copilibre69 se sont retrouvés pour organiser des manifestations dans le cadre de Lyon en biens communs, du 6 au 20 octobre. Voir aussi sur ce site

Réunion de préparation pour “La fabrique lyonnaise des communs” le 21 juin à 18H00 à la MJC Monplaisir

meeting-1019995_640

La journée de rencontre et d’expérimentation “La fabrique lyonnaise des communs” se déroulera le samedi 17 septembre 2016 à partir de 9H30 dans les locaux de la MJC Monplaisir (25 avenue des Frères Lumière, Lyon 08). 25 collectifs ou personnes intéressées se sont d’ores et déjà engagés à venir, Si vous souhaitez rejoindre cette dynamique, il est possible de proposer une ou plusieurs activités sous différentes formes : animations, ateliers de pratique, mini-conférences, stands d’informations, démos, etc.

La date de réunion pour la préparation de l’événement est fixée au mardi 21 juin à 18h00 à la MJC Monplaisir (salle Lucie Aubrac – 25 avenue des Frères Lumière, métro Sans Souci).

Le collectif “Lyon en communs” se tient également à votre disposition par téléphone au 04 72 78 35 93 du lundi au vendredi de 9h30 à 17h, ou par mail à l’adresse contact.lyon@tempsdescommuns.org.

Les communs à l’assemblée générale du CIRIDD, le 23 juin à 18H30 à Saint-Etienne

ag_title

Pionnier de l’innovation, notamment dans le domaine de l’économie de la fonctionnalité et de l’économie circulaire dans la région, le CIRIDD (Centre International de Ressources de d’innovation pour le développement durable) fera connaître les communs lors de sa prochaine assemblée générale annuelle.

Assemblée Générale du CIRIDD, Visite, Cocktail
Jeudi 23 juin 2016
(à partir de 17h)
Le Théâtre Libre
48 rue Désiré Claude
42000 Saint-Étienne
(proche Université Jean Monnet Tréfilerie)

Plus d’info : https://www.ciridd.org/articles/inscription-a-lag-du-ciridd-le-23-juin-2016.html

Temps des communs à Lyon : La Fabrique Lyonnaise des Communs le 17 septembre 2016 à la MJC Monplaisir !

Ça prend forme !

La Fabrique Lyonnaise des Communs

 

Dans la dynamique du Festival « Le Temps des Communs » 2015, nous souhaitons organiser une journée de rencontres pour tous ceux qui se sont impliqués dans les précédentes éditions du festival. Il s’agit de donner à voir à tous les publics comment se réalisent concrètement des expériences de « communs ». (prénom) nous a informés de votre intérêt pour cet événement.

Cette journée aura lieu le 17 septembre 2016 dans les locaux de la MJC Monplaisir (25 avenue des Frères Lumière, Lyon 08). Nous sérions heureux que vous puissiez y participer. Pour cela, vous avez la possibilité de proposer une ou plusieurs activités sous différentes formes : animations, ateliers de pratique, mini-conférences, stands d’informations, démos, etc.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de nous joindre par mail à l’adresse contact.lyon@tempsdescommuns.org.Logo déclinaision lyonnaise

Le temps des communs est aux JDLL 2016 – Journées Du Logiciel Libre

Bannière JDLL 2016

JDLL 2016, c’est le rendez-vous des opportunités de faire des choses ensemble, de partager le numérique, de développer non seulement les logiciels mais leurs usages, la manière de les distribuer et de les produire sur la base d’une liberté émancipatrice et créative de connaissance et d’activité.

Cette année, le Temps des Communs sera présent pour rencontrer toutes celles et tous ceux qui s’inscrivent dans cette dynamique d’une nouvelle façon de travailler, collectivement, de manière ouverte et participative pour rendre accessible à toutes et tous le monde du numérique comme commun à co-construire.


  • Nous aurons un stand tout au long des deux jours pour articuler le libre et le commun dans une synergie productive.
  • Dimanche, 16h30-17h [Salon] : Une conférence de bilan et perspectives du Temps des Communs est prévue au Salon. Animée par Claire Brossaud entourée de l’équipe TdC.
  • Dimanche, 17h-18H [Salle EPN] : Un atelier est proposé autour du collectif qui se constitue en commun autour du logiciel libre de transcription braille : NATBRAILLE. Animé par Alain Mille (NatBraille et TdC) et Vivien Guillet (NatBraille).

 

Conférence-débat « Pouvoir d’agir et initiatives des citoyens », lundi 8 février 2016 à 18h30

Les collectifs Ici on peut, Agir Café, Anciela et Convaincre, proposent d’engager le débat avec Pierre Rosanvallon pour nous donner des grilles de lecture autour de ces questions : cette capacité d’initiative et d’interpellation grandissante de citoyens, qui investissent des espaces peu ou mal couverts dans le champ public actuel, sont-ils de nature à compenser, voire à réduire, la défiance d’une partie du corps social et le relatif désengagement face à la démocratie représentative ? comment créer une véritable démocratie participative sur des terrains que les citoyens peuvent se réapproprier de façon effective ? quels modes d’interpellation et de contrôle citoyen proposer sur les actions et politiques publiques ?

Inscriptions sur le site agircafe.com – Entrée : de 2 (RSA, chômeurs, jeunes) à 10 €

Informations pratiques :

lundi 8 février 2016 à 18h30

dans le grand amphithéâtre de l’Université Catholique

Place des Archives Lyon 2°

(Métro Perrache côté Confluence – Tram T1 Suchet)

Conf PR affiche couleur sur A3

Retour sur l’événement « Faire la ville en (biens) communs »

    Les communs avaient jusqu’ici surtout été abordés sous des aspects économiques et juridiques et commencent seulement à questionner la dimension territoriale, notamment parce que les formes de citoyenneté qui sous-tendent l’action des collectifs autour des communs renouvellent les fondements de la démocratie participative et le sens de la référence au territoire.

    L’objectif de la journée du 10 octobre 2015 était ainsi de mieux comprendre comment ces nouvelles initiatives qui se construisent en “communs” transforment nos territoires : comment mobilisent-elles la dimension spatiale, de quelles manières (re)travaillent-elles les territoires de l’urbain ? Dans quelle mesure dépassent-elles le localisme, les valeurs de la proximité et de la communauté, et engagent-elles d’autres échelles d’action ? Comment se structure socialement et politiquement la ville avec les communs ?

    Organisé en trois temps – une table-ronde, une galerie de projets locaux et régionaux, des ateliers scientifiques -, l’événement était ouvert au grand public, aux acteurs de la société civile intéressés par les communs et aux acteurs de la recherche. Il a été porté conjointement par le festival “Le temps des communs”, (collectif Lyon/Rhône-Alpes) et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon  (équipe de recherche EVS-LAURE) et a rassemblé 200 personnes dans les locaux de l’ENSAL.

L’objectif de la table ronde était de mieux comprendre la notion de communs et d’aborder les alternatives que sous‐tendent les expériences des communs en matière de gestion des ressources et de gouvernance des territoires.

Vous retrouverez la totalité de la table ronde sur canal U : https://www.canal-u.tv/video/ensa_lyon/le_temps_des_communs.19045.


L’atelier 1 – L’espace des communs au travail – s’est intéressé aux manières dont l’espace est mis au travail dans les pratiques autour des communs. Dans quelle mesure les lieux font‐ils sens dans les processus d’agir en commun ? Comment des formes d’intelligence collective contribuent‐elles au développement de “tiers‐espaces” ?

Retrouvez la retranscription intégrale de l’atelier 1 : ici.

 

L’atelier 2 – Le territoire comme ressource ? – sur le rapport que les communautés locales peuvent entretenir avec leur territoire et leur motivation concernant le retour au local.

Retrouvez la retranscription intégrale de l’atelier 2 : ici.

 

L’atelier 3 – Espace public, civilité, citoyenneté – portait les changements qu’impliquent les pratiques des communs sur les usages de l’espace public comme lieu privilégié des sociabilités urbaines mais aussi comme des espaces de débat voire de délibération. Les articulations entre civilité et citoyenneté ont également été abordées.
Retrouvez la retranscription intégrale de l’atelier 3 : ici.

 

L’atelier 4 – Initiatives bottom-up et gouvernance – a permis d’interroger les liens que les acteurs engagés dans les communs développent avec les institutions urbaines et territoriales et leurs effets possibles sur la gestion de l’espace.

Retrouvez la retranscription intégrale de l’atelier 4 : ici.

 

La synthèse des ateliers et le débat conclusif sont également disponibles en retranscription : ici.

 

Retrouvez toutes les informations sur cette journée du 10 octobre sur le site : http://villeencommuns.sciencesconf.org/

Locaux Motiv’ fait un retour sur le festival Le Temps des Communs

Locaux Motiv’ acteur important des communs et du festival Le temps des communs, publie un très intéressant retour sur le festival -> à trouver ICI

“La ville, une cause commune”, un article dans Les Acteurs de l’Economie, La Tribune !

Cet article est paru en décembre 2015, il est aussi accessible sur http://acteursdeleconomie.latribune.fr/territoire/attractivite/2015-12-02/cop-21-la-ville-une-cause-commune.html

 

Les communs à l’émission “Carnets de Campagne” (France Inter) avec Valérie Peugeot

Le mercredi 2 décembre, à l’émission “Carnets de Campagne”, qui possède une belle collection d’exemples de communs, Philippe Bertrand invitait Valérie Peugeot. Très belle occasion de découvrir les communs avec pédagogie et précision. Pour retrouver l’émission cliquer ICI

 

Invitation au Club Convaincre : A propos des communs (Alain Mille)

Le mardi 1er décembre 2015, Le Club Convaincre du Rhône a invité Alain Mille à venir animer un débat “A propos des communs”. Un compte rendu de cet événement est disponible ICI .

La discussion a été particulièrement animée avec un intérêt fort pour voir ce type d’approche comme une forme nouvelle de la mise en place du vivre ensemble.